Les astuces pour aider votre bébé à manger

Pour que les repas deviennent des moments de plaisir et que bébé ne fasse pas la soupe à la grimace, suivez le guide et piochez parmi nos conseils.

Les clés d’un repas réussi

 

Pour que votre petit(e) puisse se concentrer sur son repas, commencez par l’installer confortablement. Son dos doit être maintenu fermement, ainsi que ses jambes et ses pieds. Ainsi, parfaitement installé(e), il ou elle pourra se concentrer sur l’activité du repas sans avoir à se préoccuper de son équilibre.

 

Variez également les températures assez tôt (dès la diversification). Habitué(e) au tiède depuis ses premières heures de vie, il va lui falloir apprendre à aimer le chaud et le froid. Servez-lui un repas chaud (mais pas brûlant, attention), puis une compote plus froide.

 

Chaque bébé a ses préférences : purée très crémeuse, ou petits morceaux. Respectez ses goûts et n’essayez pas de le tromper. Si vous cachez des morceaux au cœur de la cuillère de purée, il va vite les trouver et les cracher aussitôt… Au contraire, montrez-lui les différentes textures et encouragez-le à manger avec les doigts pour apprécier les différences.

 

Comment aider votre bébé à manger seul ?

 

À partir de 13 ou 14 mois, bébé peut exprimer le désir de manger seul et de manier la cuillère. Commence alors l’apprentissage de l’autonomie au cours des repas. Pour l’aider à apprivoiser cette nouvelle activité et ses outils, voici quelques pistes :

 

-       Confiez-lui la cuillère et laissez-le la manier. Vous risquez de vous rajouter quelques heures de ménage hebdomadaire mais c’est le meilleur moyen de l’aider à progresser. Pour limiter les dégâts, investissez dans de grands bavoirs, bien couvrants.

-       N’hésitez pas à l’encourager et à le féliciter lorsque la nourriture arrive à destination. À cet âge, le simple fait de vous voir sourire et être heureux de son geste lui procure un plaisir intense.

-       S’il préfère utiliser ses doigts, laissez-le faire. Un jour ou l’autre, il saisira les couverts de lui-même.

-       En cours de repas, s’il montre des signes de fatigue, reprenez le relais et terminez de lui donner le repas sans le lui reprocher. Cette nouvelle tâche lui demande beaucoup d’efforts et de concentration qui peuvent le fatiguer.

 

Les accessoires indispensables des repas de bébé

 

Le bavoir est un indispensable, vous le savez déjà. Mais pour que le repas se passe dans de bonnes conditions pour bébé, d’autres petits ustensiles sont à prévoir. Vous pouvez donc vous procurer des bols et assiettes à ventouses, qui ont l’avantage de bien tenir sur le plateau de la chaise haute et d’aider bébé à prendre de l’autonomie sans renverser le contenu de son assiette par terre.

 

Les couverts que vous allez confier à votre enfant ne doivent pas non plus être choisis à la légère. Ils doivent être parfaitement adaptés à la bouche de votre bébé. Il vous faudra donc peut-être en tester plusieurs avant de trouver les bons.

 

Si bébé commence tout doucement à apprécier le moment du repas, il apprend également à devenir autonome et à agir comme un grand. Encouragez-le et valorisez-le le plus souvent possible, pour que manger devienne un vrai plaisir ! Les règles de politesse et de bonne tenue à table viendront un peu plus tard.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.