Tout savoir sur l'alimentation de votre bébé mois par mois

Nourrir bébé pendant ses 6 premiers mois

Avant tout sachez qu’aucun conseil ne remplacera ceux de votre pédiatre et qu’il vaut mieux le consulter avant toute décision importante sur l’alimentation de votre enfant. Au cours de sa première année, bébé va beaucoup changer et son alimentation aussi. Cependant, de manière générale pendant les 6 premiers mois de bébé, le lait maternel devrait être le seul aliment dont il a besoin. Que ce soit par allaitement ou biberon, les besoins et quantités vont graduellement augmenter pour atteindre une moyenne de 5 biberons quotidiens de 180 ml chacun à 4 mois. Si seul le lait suffit à cet âge, rien ne vous empêche d’introduire légèrement et en petite quantité de nouveaux aliments et goûts. Veillez à bien les mixer pour les mélanger parfaitement avec le lait du biberon. Attention à ne pas diversifier trop ni trop tôt sous peine de faire risquer des allergies alimentaires à bébé.

Nourrir bébé après 6 mois et démarrer la diversification alimentaire

De nouveaux aliments en complément du lait

Bien que le lait reste l’aliment principal lors de la première année de bébé, à partir de six mois en moyenne il est prêt à découvrir des aliments en plus du lait. C’est là que son alimentation commence à changer. Ces nouveaux aliments viennent compléter les apports de l’allaitement, notamment pour ses besoins en fer. Essayez de lui offrir de nouveaux aliments après lui avoir donné son lait. C’est la période de la diversification alimentaire. Il faut toujours garder en tête qu’il ne faut pas forcer bébé au risque de faire des blocages et qu’il faut introduire graduellement les nouveaux goûts et les quantités. Consultez notre article sur les règles d’or du repas pour quelques astuces pour nourrir bébé (LIENS VERS Les règles d’or du repas). Commencez par ne lui donner qu’une cuillère et augmentez progressivement pour qu’il ait le temps de s’adapter et pour éviter qu’il ait mal au ventre. Si vous allaitez, cette première diversification peut être le moment de faire un sevrage pour passer au lait 2ème âge.

Diversification : introduire progressivement les goûts et quantités

Dans un premier temps proposez lui des légumes comme les haricots, pommes de terre, carottes, brocolis, etc. Préférez d’abord les légumes plutôt que les fruits, pour éviter qu’il s’habitue au goût du sucre et refuse les autres aliments. De même ne salez et ne sucrez pas la nourriture de bébé, son système ne les gère pas encore bien et les nouveaux goûts son déjà assez puissants. Pour les autres aliments vous pouvez aussi introduire des viandes comme le jambon, la dinde et poissons maigres, jaunes d’oeufs durs, le tout bien cuit et finement mixé. Pensez à lui donner de l’eau pure lorsque vous entamez la diversification, bébé aura soif. A 6 mois bébé peut un peu mastiquer mais il est possible qu’il possède toujours le réflexe d’extrusion, il faut donc bien mixer les nouveaux aliments. Proposez lui d’abord des purées, puis des aliments moins finement mixés. Progressivement est le maître mot ici, changez graduellement, au fur et à mesure que votre enfant s’habitue pour arriver éventuellement à lui donner de petits morceaux vers 9 mois. Vous devriez aussi progressivement pouvoir donner quatre repas par jour à votre bébé entre 6 et 8 mois, dont deux repas diversifiés et deux allaitements. Vers 10-12 mois vous pourrez éventuellement passer au lait de croissance en plus de continuer la diversification. La diversification et l’adaptation du régime alimentaire de bébé sur poursuit jusqu’à 3 ans environ, où il pourra manger comme un grand, cependant le rythme petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner ne devrait plus changer. 

Enfin, n'omettez pas l'inéluctable bavoir !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.