L’éveil musical de votre bébé

Développer les sens de bébé grâce à la musique

 

In utero, bébé prête déjà attention aux bruits qui l’entourent, y compris à la musique. Dès sa naissance, vous pouvez donc l’éveiller musicalement avec de douces mélodies afin qu’il profite de leurs effets bénéfiques. Découvrez comment mettre en place cet éveil musical dès ses premières semaines.

L’éveil musical : qu’est-ce que c’est ?

 

Cet éveil musical peut commencer dès 6 mois dans une structure adaptée (crèche, halte-garderie, etc.), même s’il est réellement complet autour de l’âge de 3 ans. Le but de ce type d’atelier est de permettre au bébé de découvrir les sons de la voix et des instruments, et de se familiariser avec ce type d’objets musicaux.

 

Ces activités éveillent sa curiosité en douceur, l’aident à se forger ses propres goûts musicaux, et lui permettent également de s’apaiser et de communiquer. Ce sont donc de formidables outils pour son développement.

 

L’éveil musical à la maison

 

Avant de songer à participer à des ateliers spécifiques, vous pouvez tout à fait encourager ces découvertes musicales chez vous, à la maison. Pour cela, commencez dès les premières semaines à faire écouter de la musique douce à votre bébé. Vous pouvez choisir des doudous ou coussins musicaux qui raviront bébé avec leurs douces berceuses.

 

À partir du 4 ou 5e mois, confiez-lui des instruments de musique simples (maracas, tambourin, etc.) pour qu’il apprenne à les manipuler et fasse l’expérience du son qui en découle. N’hésitez pas à chanter et ne soyez pas gêné si votre chant n’est pas juste ; bébé aime votre voix et s’apaise à son écoute.

 

Vers 12 mois, les claviers, les percussions et les harmonicas sont particulièrement adaptés, car en plus d’amuser bébé, ils lui permettent de développer ses capacités motrices. Mais donnez-lui de préférence de vrais instruments de musique et le moins possible de jouets. En effet, ces derniers ont tendance à modifier le son réel des notes, ce qui n’est pas profitable à l’enfant.

 

L’éveil musical du grand bébé, pas à pas

 

Pour ne pas trop fatiguer le petit, les séances doivent durer 40 à 45 minutes maximum, une fois par semaine ou tous les 15 jours. On commence alors par réveiller le corps avec une musique un peu rythmée et on montre à l’enfant comment bouger sa tête, ses bras et ses jambes. Vient ensuite la marche rythmée. Toujours sur le même type de musique, on l’encourage à accélérer ou à ralentir en fonction du tempo. Enfin, on termine la séance en lui confiant des instruments adaptés à manipuler, et en chantant des comptines qu’il connaît et apprécie. L’éveil musical se termine donc tout en douceur.

 

Bon à savoir :

Si bébé n’est pas réceptif à un exercice, inutile d’insister. Il sera toujours temps de le lui reproposer à la séance suivante.

 

Parfait pour aider bébé à grandir et à développer sa motricité et sa curiosité, l’éveil musical est très recommandé. Il est facile à réaliser et très agréable pour l’enfant, alors pourquoi s’en priver ?

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.