Menu

Panier

Fermer

Votre panier est vide.

À quelle fréquence doit-on laver son enfant ?

Après le retour à la maison, le rituel du bain se met en place peu à peu. Mais doit-on laver son enfant tous les jours sans exception ? Est-il bon pour sa peau fragile de passer systématiquement par la case baignoire ? Découvrez nos conseils pour que votre petit soit propre mais sans excès. Laver son bébé À la sortie de la maternité, les jeunes parents se sentent obligés de passer par le rite quotidien du bain. Mais de nombreuses études tendent à prouver qu’en espaçant leur nombre, la peau fragile du nourrisson ne s’en porte que mieux. Vous pouvez donc laver votre enfant tous les deux ou trois jours selon les besoins. En revanche, il est impératif de nettoyer le visage et le cou de bébé après chaque tétée ou biberon à l’aide d’une débarbouillette, ainsi que d’être intransigeant sur l’hygiène du siège après chaque change. Enfin, en ce qui concerne ses cheveux, avec deux shampoings par semaine, le compte est bon. Choisissez également de sécher le bébé à l’aide d’une cape de bain très douce en tapotant délicatement. Inutile de frotter pour l’essuyer, vous ne feriez qu’agresser sa peau si fragile. Le bain de bébé : un moment de calme et de relaxation La grande majorité des petits adore le bain. C’est pour lui un moment de grande relaxation, qui l’apaise quasi instantanément. Il n’est d’ailleurs pas rare que bébé s’endorme tout de suite après. Les parents, eux, ne sont généralement pas en reste, puisque c’est un véritable temps d’échange et de partage avec leur enfant. Mais pour pouvoir en profiter comme il se doit, encore faut-il en avoir le temps. Alors si vous sentez que ce rituel risque, cette fois, d’être source de stress et d’être donné à la va-vite, mieux vaut le reporter au lendemain. La douche et le bain des plus grands Les mois et les années passant, l’enfant devient plus actif et enchaîne souvent des jeux et des activités sportives qui le font transpirer. À l’adolescence, les hormones peuvent même créer des odeurs plutôt désagréables qu’il doit apprendre à combattre. Il est donc indispensable qu’il passe sous la douche chaque soir ou après chaque séance de jeu intense, et qu’il enfile des vêtements et sous-vêtements propres. Bon à savoir : Pour ne pas trop agresser la peau et éviter de faire disparaître des bactéries utiles, apprenez à l’enfant à insister sur les zones dites « sales » comme les aisselles, les pieds et les parties génitales. Inutile de frotter les jambes et les bras, par exemple, que ne sont pas franchement responsables des odeurs corporelles. En créant une sorte de routine de l’hygiène corporelle et en expliquant à l’enfant à quel point il est important de soigner sa propreté, vous l’encouragez à devenir autonome. Mais pour autant, inutile de l’obliger à se désinfecter de la tête aux pieds, mieux vaut lui expliquer et lui apprendre à savoir doser.

Transat, baignoire pliante, tapis de bain : faites le meilleur choix

Parmi les étapes indispensables pour prendre soin de bébé, il y a le bain. En plus des questions d’hygiène, c’est aussi un moment de partage privilégié entre vous et votre enfant. Pour profiter au mieux de ces moments de tendresse et de complicité, il faut bien choisir entre les différents accessoires pour donner le bain à bébé. Faut-il acheter un transat de bain, une baignoire pliante ou un tapis de bain ? Voici quelques conseils. Le transat Le transat de bain est une solution confortable pour vous et votre bout de chou. En général ils sont ergonomiques et s’adaptent à la morphologie de bébé, qui est bien couché pour prendre son bain. Il existe des modèles en plastique avec repose tête ou bien des transats en éponge très confortable. Le transat est pratique et facile à mettre en place dans la baignoire. Il permet de sécuriser bébé et de tenir sa tête, ce qui vous laisse les mains libres pour le laver. Veillez tout de même à surveiller bébé pour éviter tout risque d’accident. Etant donné qu’il s’installe dans la baignoire, le transat est une solution plus gourmande en eau, à moins d’acheter un réducteur de baignoire. Il n’est pas toujours évident de le mettre dans la douche pour celles qui n’ont pas de baignoire. De même il s’agit d’une solution de courte durée qui ne sert en général pas très longtemps. Après 9 mois votre tout petit risque d’être trop grand pour le transat et vous devrez surement passer à autre chose pour lui donner le bain. La baignoire pliante pour bébé Une solution plus pratique pour celles qui manquent de place est la baignoire pliante pour bébé. Elle ne coûte en général pas trop cher et permet d’économiser de l’eau, contrairement à la grande baignoire. Elle est aussi pratique lorsque l’on a une petite salle de bain ou une douche uniquement. La baignoire pliable se range facilement et peut aussi être emmenée en voyage pour les parents baroudeurs. Elle peut être posée sur un plan de travail, dans la baignoire ou la douche mais nécessite de tenir bébé et sa tête lorsque vous le lavez. Prenez une baignoire évolutive si vous le pouvez, pour qu’elle dure un peut plus longtemps. Pour la sécurité de bébé, vérifiez la stabilité et la profondeur de la baignoire et assurez vous qu’elle soit antidérapante. Pensez à bien surveiller bébé lorsqu’il prend son bain. Un tapis de bain pour laver bébé dans la baignoire Autre moyen de donner le bain à bébé, le tapis de bain. Souvent moins cher, c’est une solution pratique et durable. Le tapis de bain antidérapant pour bébé se place dans la baignoire, ne prend pas de place et se range facilement. Il a l’avantage de laisser bébé évoluer et bouger dans l’eau mais il ne faut pas le quitter des yeux. Vous n’aurez pas de problème de taille lorsque bébé grandira et vous pourrez l’utiliser plus longtemps qu’une baignoire pliante ou qu’un transat. Vous pourrez aussi le garder lorsque bébé passera à la douche. Faites attention aux risques de glissades car le tapis ne recouvre pas toute la baignoire en général. Il vaut également mieux commencer à l’utiliser lorsque bébé sait se tenir tout seul.  Maintenant que vous savez quoi choisir pour donner le bain à bébé, vous pouvez aussi consulter notre article sur Les conseils pratiques pour le bain de votre bébé Profitez-en pour regarder nos capes de bain en éponge certifiée Oeko-Tex

Noël : quels cadeaux pour bébé ?

Voici venu le premier Noël de bébé et vous vous demandez quels cadeaux lui offrir pour souligner au mieux l’importance de cet événement ? Nous vous soufflons quelques idées insolites ou intemporelles ! Le cadeau durable Résistante par nature, la chaise haute en bois constitue un cadeau phare, et potentiellement rentable s’il est choisi judicieusement. Par exemple, la chaise Tripp Trapp de la marque Stokke, en plus d’être évolutive, peut être utilisée jusqu’à l’âge adulte grâce à un design étudié lui permettant de se plier à tous les besoins. Le top du top : la version « Oak » peut être gravée au prénom de votre tout-petit ! Le cadeau dernier cri Vous êtes plutôt du genre geek ? Parmi les innombrables inventions 2.0, certaines apparaissent comme rassurantes. C’est le cas du retrouve doudou ! Sur le marché, on retrouve notamment IdDOO, composé de deux modules sous forme de figurines : l’une est à clipser sur la peluche ou l’étoffe fétiche de votre progéniture, et l’autre sur votre trousseau de clefs. Une simple pression sur la figurine déclenchera un signal sonore vous permettant de localiser l’objet perdu. Accessoirement, vous pourrez, à l’inverse, retrouver votre trousseau égaré ! On dit ça, on ne dit rien… Le must : un codage permet de référencer le doudou sur un site en ligne. Si vous l’égarez dans un endroit public, la personne qui le retrouvera pourra ainsi facilement entrer en contact avec vous. Moins high-tech mais tout aussi pratique, songez aussi au range doudou à suspendre ! Le cadeau détente Une petite cure postnatale avec bébé, ça vous tente ? Idéale pour décompresser et changer d’air sans pour autant délaisser votre chérubin, la thalasso maman-bébé permet aussi de créer une nouvelle relation avec bébé, et elle a le vent en poupe ! Soins communs pour vous et bébé tels que massages et séance bébé-nageur, rééducation périnéale, ou encore pressothérapie et autres enveloppements d’algues rien que pour vous, les formules sont nombreuses, et généralement les structures proposent un service de garderie incluant des activités diverses et variées. Et rien n’empêche bien sûr le papa de se joindre à l’aventure ! Le cadeau apaisant Pendentif de tradition indonésienne au tintement délicat, le bola de grossesse fait partie de ces objets permettant d’établir un lien tout particulier entre maman et bébé. Il peut être utilisé même après l’accouchement pour apaiser votre loupiot, et peut être personnalisable selon les sites ou boutiques. Une douce façon de célébrer son premier Noël ! On vous invite à aller voir ceux de la marque @iladoparis avec un gros coup de coeur pour le BOLA DE GROSSESSE ACAPULCO OR ROSE. Le cadeau DIY Enfin, pourquoi ne pas fabriquer vous-même le cadeau de bébé ? Référence en la matière, Montessori propose une myriade de jouets et d’accessoires Do It Yourself qui éveilleront l’attention de bébé jour après jour. Parmi eux, les incontournables mobiles, qui lui permettront de développer ses capacités visuelles de manière optimale. Déclinés en cinq références progressives (mobiles de Murani, des octaèdres, de Gobbi, des danseurs et figuratif), ils s’adaptent à chaque tranche d’âge de la vie de bébé, de ses 3 semaines jusqu’à ses 5/6 mois. À offrir ou à se faire offrir, votre instinct vous guidera sans le moindre doute vers les cadeaux de Noël parfaits pour bébé !

Premières vacances au ski avec votre bébé ? Pensez à le couvrir du froid

Froid en montagne : découvrez comment bien protéger bébé Bébé va vivre son tout premier séjour à la neige, il vous faut donc adapter ses vêtements en conséquence. Retrouvez les indispensables à glisser dans votre valise, pour vivre cette grande aventure de la montagne au grand froid en toute sérénité. Une frimousse, des petons et des mimines bien au chaud L’humidité et le vent présents en montagne augmentent la sensation de froid et bébé est le premier à souffrir de cette rudesse, de par sa fragilité et son immobilité. Pour lui permettre de braver ces conditions extrêmes, ne transigez pas sur son équipement vestimentaire, en vous souciant en tout premier lieu de bien couvrir ses extrémités. La tête, les oreilles, le nez, les mains et les pieds sont en effet les premières zones du corps à souffrir du froid. On mise sur les grands classiques ainsi sur le bonnet ou la cagoule, l’écharpe, les moufles et les chaussettes épaisses, en choisissant le tout de préférence en laine. Cette matière est agréable à porter et détient un fort pouvoir isolant, en plus d’être hygrorégulatrice. Une tenue douillette et confortable Pour sa tenue, n’hésitez pas à jouer au mille-feuille en superposant les vêtements, tout en veillant à ce que bébé ne se retrouve pas engoncé. Il faut qu’il soit à l’aise et qu’il puisse se mouvoir aisément. Pour cela, privilégiez les habits souples et respirants, en n’hésitant pas à multiplier les exemplaires de façon à pouvoir faire des roulements. La tenue « grand froid » idéale comprendra : –      Des sous-vêtements thermiques, qui ont l’avantage d’apporter de la chaleur tout en régulant la température : bodys, sous-pulls à manches longues et collants, qui viendront sous les chaussettes. –      Un pull polaire ou en laine. –      Un habit de neige bien rembourré et imperméable, muni d’une capuche et d’extrémités rabattables. Si votre tout-petit appréciera le confort du porte-bébé lors de vos balades, il ne fait pour autant aucun doute qu’il aimera goûter aux joies des premiers pas dans la neige immaculée ou d’une petite glisse en luge. Des bottes bien étanches et chaudes doivent alors aussi faire partie du voyage. Par ailleurs, préférez sortir aux heures les plus chaudes, soit entre 10 h et 14 h, et limitez chaque promenade à une heure ou deux maximum afin que votre bout de chou ne s’engourdisse pas. La peau et les yeux bien préservés Avant de boucler votre valise, pensez à vous munir d’une crème solaire à indice élevé et d’une pommade anti-gerçures pour protéger la peau et les lèvres de votre loupiot. N’omettez pas non plus d’emmener des lunettes de protection performantes, avec bandeau ajustable pour davantage de praticité. Elles épargneront non seulement ses yeux de la réverbération, mais aussi du vent glacial. Bébé est à présent paré pour affronter le froid et s’émerveiller devant les montagnes enneigées avec toute la famille. Il ne vous reste plus qu’à décider de votre programme !

Ne rien oublier dans la valise de bébé

Vous voulez partir en voyage avec votre bébé ? En plus de lui créer des premiers souvenirs de vacances familiales, vous allez pouvoir partager des moments privilégiés avec votre enfant et profiter des congés pour vous détendre. Mais pour que le voyage reste un moment de plaisir, il faut s’assurer d’avoir tout bien organisé au préalable et notamment de ne rien oublier dans la valise de bébé. Voici un article sur les choses essentielles à emmener en voyage avec bébé pour partir sereinement. De quoi nourrir bébé pendant les vacances Très important pour que les vacances se déroulent bien, il faut que bébé ait de quoi manger. Si bébé se nourrit toujours de lait, pensez à embarquer un biberon, assez de doses pour tenir durant le trajet (mieux vaut trop que pas assez) et éventuellement un chauffe-biberon. Si bébé mange déjà un peu, prenez de l’eau et assez de repas pour le trajet, faites un stock de petits pots en fonction des goûts de bébé et de la destination (possibilité d’acheter sur place ou non). Prendre des affaires d’hygiène et de quoi changer bébé Vous aurez surement à changer bébé en cours de route et durant votre séjour. Prenez assez de couches pour toutes les vacances et quelques unes en plus en cas d’incidents. Prévoyez un tapis de change, la Cigogne de Lily vous en propose une belle sélection ou offrez vous un Nid Voyageur avec plusieurs articles bien pratiques. Il vous faudra également des lingettes, une petite serviette et peut-être des cotons et de l’eau. Pensez aussi à prendre des mouchoirs ou du papier toilette pour essuyer bébé après manger ou lorsque vous le changez. Enfin, une tenue de rechange peut-être pratique si bébé se salit beaucoup. Pour le confort et l’éveil de bébé en vacances En plus des besoins hygiéniques et alimentaires, bébé aura besoin de confort pour apprécier son voyage. Prenez donc son Doudou et/ou sa tétine préférée pour le rassurer, ainsi qu’une couverture confortable si il a froid, comme celles de la Cigogne de Lily. Coté divertissement prenez quelques un de ses jouets et prévoyez en une fois sur place (ballons, jouets pour la plage, etc.). De la musique pourra aussi aider à détendre bébé et le calmer en cas de long trajet. Pour les vêtements de bébé, mieux vaut en avoir plus que nécessaire pour être large et éviter d’avoir à faire des lessives en vacances. Pensez à prendre des habits adaptés au trajet, en voiture prenez des habits confortables et pas trop chauds s’il fait chaud dehors, en sachant que le siège bébé enveloppe bien et tient chaud. En avion prenez de quoi protéger bébé en cas de climatisation un peu virulente. Pour la santé et la sécurité de bébé en voyage Si votre tout petit est à l’aise c’est très bien, mais il faut aussi veiller à sa santé et sa sécurité lors de vos vacances. Pour cela pensez à prendre : Des sandales en plastique pour éviter que bébé ne marche pieds-nusUne poussette pour promener bébé sur placeDes protections contre le soleil : chapeau ou casquette, lunettes de soleil et crème solaireDe l’eau : un biberon pour la soif et un brumisateur d’eau pour rafraîchir bébéUne trousse de secours, avec du sérum physiologique pour ses yeux et son nez afin d’éviter les infectionsEnfin, n’oubliez pas ses papiers d’identité, sa carte et ou son passeport/VISA selon les pays

Partir en vacances avec la poussette ou le porte bébé ?

Partir en vacances avec la poussette ou le porte bébé ? Ca y est, vous avez prévu des vacances en famille et vous comptez bien emmener bébé avec vous. Au moment de faire les valises, une question vous vient sans doute à l’esprit, est ce que je dois partir en vacances avec la poussette ou un porte bébé ? Cela dépends en grande partie de votre style de vie et de votre type de vacances, alors voici quelques conseils pour savoir quoi choisir. Partir en vacances avec la poussette de bébé Le choix de la poussette repose surtout sur ce que vous allez faire lors de vos vacances et comment vous partez. Si vous préférez les vacances détente, promenades, après-midi shopping et bons restaurants en famille, alors la poussette est peut-être le bon choix. Vous pourrez vous balader tranquillement avec bébé, essayer des habits plus facilement et bébé aura déjà une place assise lors des repas. La poussette permet d’embarquer quelques affaires selon les modèles. Vous pourrez y poser un sac ou des objets d’hygiène comme des couches, un tapis à langer de voyage que vous n’aurez pas à transporter sur vous. Le confort de bébé dépendra du type de poussette mais si elle ne dispose pas de position couchée, il risque d’avoir plus de mal à dormir. Certains modèles présentent l’avantage de protéger bébé de la pluie, du vent et du froid. En revanche les modèles à choisir dépendent de l’âge et de la taille de bébé. Les poussettes cannes, bien que pratiques, ne s’adaptent pas aux tout petits. Sachez qu’une poussette est en général plus encombrante à transporter, n’est pas toujours pratique pour prendre les transport en commun et l’avion, ni si vous comptez vous balader dans des terrains accidentés.  Prendre un porte bébé pour voyager Pour les parents plutôt baroudeurs qui aiment sortir des sentiers battus, la poussette s’avérera rapidement limitée. Mais pour profiter de vos rêves d’aventure avec votre bout de chou, il existe le porte bébé. Peu encombrant à transporter, il est pratique là où les poussettes ne passent pas (randonnées, plage, etc) et utile dans les transports en commun puisque bébé est contre vous et n’a pas besoin d’un siège à lui (un plus dans l’avion). Le porte bébé maintien le contact physique entre bébé et le parent. Il se porte devant et permet les câlins mais laisse une plus grande liberté de mouvements et les mains libres si besoin. Cet accessoire physiologique s’adapte à la morphologie des parents et permet à bébé de bénéficier de leur chaleur corporelle, ce qui le rassure. Enfin, si vous ne l’utilisez pas pour porter bébé, il peut être multifonctions et servir d’écharpe ou de couverture. Coté désavantages, il peut devenir assez inconfortable pour le porteur et faire mal au dos au bout d’un moment. Dans ce cas là il faut changer de parent mais l’installation du porte bébé n’est pas toujours facile ou pratique surtout dans la rue ou en balade. Lorsque bébé grandit il faudra se tourner vers d’autres modèles, portés sur le dos. Dans ce cas il existe des porte bébé préformés ou rigides, selon l’âge de bébé.

Quelle destination de vacances avec un nouveau né ?

Quelle destination de vacances avec un nouveau né ? Vous êtes comblée depuis l’arrivée de bébé et désormais vous souhaitez partir en vacances avec lui ? Voyager avec un tout petit n’est pas toujours évident mais en s’informant au préalable et en choisissant une destination adaptée, vous pourrez partager le plaisir du voyage avec bébé et revenir avec des souvenirs plein la tête. Si vous vous demandez quelle destination de vacances choisir avec un nouveau né, voici quelques conseils. Où partir en vacances avec un bébé ? Pour savoir dans quel pays partir avec bébé, mieux vaut prendre en compte les éléments comme le climat, l’état sanitaire du pays, la sécurité et le confort. De manière générale, mieux vaut ne pas s’aventurer dans des endroits aux climats trop extrêmes, bébé risquerait de ne pas le supporter. Evitez donc les pays trop chaud et tropicaux ainsi que les pays trop froids.  Avant un an et demi on préférera les destinations tempérées, puis on pourra tenter des destinations plus lointaines après 2 ans. De même, mieux vaut éviter les destinations où l’hygiène reste douteuse et les endroits à risque qui nécessitent de lourdes vaccinations pour votre tout petit. Même si bébé peut voyager dès 3 semaines, il est important de respecter son repos et son calme. Evitez de partir dans des pays éloignés qui nécessitent un long trajet, qui serait trop fatiguant pour bébé. Pour cela tant que bébé est petit préférez partir en Europe, ce qui évitera aussi un décalage horaire important, auquel un enfant est encore plus sensible. Essayez dans un premier temps de voyager en France, notre pays regorge de paysages aussi beaux que variés. Quel genre de vacances avec bébé ? Vous avez choisi un pays, mais vous vous demandez dans quel genre de région aller ? Entre plage, montagne ou campagne, les choix sont variés. La plage peut être un bon choix avec bébé, il pourra jouer, profiter de l’air marin et de l’eau. Veillez cependant à bien le surveiller et protégez le absolument du soleil. Si vous ne savez pas quoi emmener, consultez notre article sur la valise de bébé La montagne est une destination plus contraignante avec un tout petit. On peut penser que l’air pur est un plus, mais si bébé ne marche pas encore la neige n’aura que peu d’intérêt pour lui et l’altitude peut être difficile à vivre à cause du manque d’oxygène. Évitez la haute montagne et séjournez à moins de 1.500 mètres si bébé à moins d’un an. De même pour les fans de ski, attendez encore quelques années avant d’emmener bébé faire sa première séance. Enfin la campagne peut s’avérer un bon compromis pour des vacances détente. Bébé pourra profiter de l’air de la campagne, des balades, de la météo tout en se reposant, loin du stress de la ville et des hordes de touristes à la plage.

Changer votre bébé durant un trajet

Changer votre bébé durant un trajet Le premier trajet en voiture avec bébé approche. C’est l’occasion pour lui de découvrir le monde qui l’entoure et de s’éveiller toujours un peu plus. Pour vous, c’est le moment de partager un voyage avec votre tout petit, mais aussi une source d’angoisse puisqu’il va falloir gérer bébé sur la route. Vous devrez surement changer bébé durant un trajet en voiture, alors voici ce dont vous aurez besoin pour partir sereinement. Changer bébé pendant un trajet, où ça ? Vous aurez deux possibilités principales quand viendra le moment de changer bébé pendant un trajet. Vous pourrez le langer sur les sièges à l’arrière de la voiture, si vous avez la place, une grande voiture ou qu’elle n’est pas trop chargée. Sinon vous pourrez le changer sur une aire de repos avec un espace spécialement prévu pour langer. Éventuellement vous pourrez aussi changer bébé sur une surface plane, comme un banc ou l’herbe si le lieu s’y prête. Dans tout les cas, mieux vaut avoir son propre matériel. De quoi j’ai besoin pour changer bébé en voiture ? Peu importe où vous changez bébé durant votre trajet, vous aurez besoin de plusieurs choses :  Des couches ou des langes, des cotons, des lingettes et des produits hygiéniques, que l’on conseille de transporter dans un sac de voyage ou une trousse (voir ici nos trousses et maxi trousses)Un tapis à langer pour changer les fesses de bébé sans salir les sièges de la voiture ou pour plus d’hygiène dans l’air de repos. Consultez notre sélection de tapis à langer spécial voyages très doux et très pratiques.Vous pouvez aussi opter pour un matelas à langer pour pouvoir changer confortablement bébé, mais il risque de prendre plus de place. Il existe aussi des housses de protection pour le matelas à langer, qui sont faciles à changer et munies d’un verso de matelas en tissu déperlant imperméable en cas d’accident. De même un tapis de rechange peut s’avérer très utile en cas d’incident car il peut être remplacé immédiatement, vous serez parée à toute éventualité !Des habits de rechange au cas où bébé se salit

L’hiver est là, pensez aux indispensables pour protéger bébé du froid

Les températures ne font que descendre et personne n’a très envie de sortir, pourtant il va bien falloir finir par mettre le nez dehors et faire prendre l’air à bébé. Alors pour le garder bien au chaud et éviter les microbes, voici les indispensables de l’hiver pour un bébé bien emmitouflé et bien protégé. Couvert de la tête aux pieds Pour une protection complète, surtout si bébé est très petit, il faut absolument le couvrir entièrement et n’exposer aucune zone de sa peau fragile au vent et au froid. Il vous faut donc investir dans un bonnet bien chaud, une paire de gants assortis et pourquoi pas une petite écharpe. N’hésitez pas à bien l’emmitoufler en superposant les couches de vêtements (body, teeshirt, pull par exemple) et placez-le dans une combinaison pilote ou une chancelière bien épaisse si vous sortez en poussette. Avec sa peau très sensible et très fragile, il est indispensable de le transformer en parfait petit alpiniste même en pleine ville. Alors fourrure, laine et tissus polaires sont les bienvenus. Vous pouvez également opter pour des jambières (pour les bébés un peu plus grands) qui seront parfaites si vous utilisez un porte bébé en cette saison. D’ailleurs, mieux vaut utiliser une écharpe de portage qui installera bébé bien au chaud contre vous plutôt qu’un système à placer à l’extérieur de votre manteau. Et n’oubliez pas que des balades dans ces conditions doivent être assez courtes pour ne pas que bébé s’engourdisse dans cette position. Protéger bébé du froid dans la maison Avec les atmosphères surchauffées de nos habitations, il est rare que les températures soient trop basses pour bébé. Mais si vous avez le moindre doute, écoutez-vous et faites-vous confiance. Si vous avez froid, sans doute bébé est-il dans le même état et apprécierait d’enfiler sa petite laine, sinon c’est que la température est idéale. Inutile donc de trop le couvrir à la maison. En revanche, pour le coucher, il est important de le glisser dans une gigoteuse adaptée aux températures de la saison. On choisit donc une turbulette plus épaisse et bien douillette pour ne pas avoir à augmenter la température de la chambre tout en lui permettant d’avoir bien chaud. Le petit détail douillet, la peau d’agneau Si vous ne connaissez pas encore l’astuce de la peau d’agneau, restez concentrés, vous allez adorer ! L’idée est donc de placer au fond de la poussette, dans le dos de l’enfant, un morceau de peau d’agneau pour isoler bébé du froid et lui permettre de conserver sa chaleur corporelle à une température constante. Cette méthode ultra naturelle est donc parfaite pour les longues balades en extérieur. Mais si vous avez tout de même peur qu’il ait froid, n’oubliez pas de rajouter une jolie couverture dans sa poussette. Pensez aux couvertures bien chaudes de la Cigogne de Lily ! Avec des déperditions de chaleur beaucoup plus importantes chez le bébé, il est important de bien le couvrir et surtout au niveau de ses extrémités (mains, oreilles, têtes…). Alors, on use et on abuse de bonnets amusants et de moufles bien douillettes pour ne pas le priver de sorties.

Les accessoires indispensables pour une séance photo avec bébé

A peine arrivé, bébé est déjà la super star de la maison et son premier shooting photo est programmé. Alors, telle une célébrité, il va poser et utiliser différents accessoires pour l’évènement. Voici la liste de tous les indispensables d’une séance photo réussie. La liste des accessoires parfaits pour une séance photo avec bébé Le photographe va immortaliser les premiers jours de vie de bébé pour vous laisser des souvenirs émouvants et magiques. Mais pour que toutes les bonnes conditions soient réunies, quelques petits détails et accessoires sont les bienvenus. On peut, par exemple, prévoir de jolies et douillettes couvertures dans lesquelles bébé sera déposé ou enveloppé (les couvertures de La Cigogne de Lily seront parfaites pour cette occasion). Si vous décidez de le déshabiller pour l’occasion, pensez à choisir des matières douces et non irritantes pour sa peau fragile. Les paniers, corbeilles et autres contenants originaux sont également parfaits pour accueillir bébé au cours de la séance et permettre de réaliser des clichés très originaux. Vous pouvez aussi choisir un ou plusieurs petits bandeaux, bonnets ou couronnes de fleurs, assortis aux couleurs que vous souhaitez donner à la séance. Question vêtements, pensez à vous coordonner tous ensemble pour les teintes. Même si la majorité des photos ne concerneront que bébé, on ne peut que vous conseiller d’en réaliser quelques-unes en famille ou avec un parent à la fois. Croyez-nous, lorsque les vêtements sont assortis, le résultat est superbe. Enfin, vous pouvez prévoir de jolies peluches, des hochets et des jouets pour l’accompagner sur les images. Certains jeux et objets de votre propre enfance peuvent également apporter du charme et de l’émotion à vos photos. N’hésitez donc pas à les proposer à votre photographe. Des conditions optimales pour ne pas brusquer les tous petits Parce que photographier un nouveau-né n’est pas aussi simple que n’importe quelle autre séance photo, mieux vaut réunir tout un tas de bonnes conditions pour qu’il se sente bien et ne grimace pas trop. La pièce ou le studio photo doivent donc être chauffés à plus de 25° (27° si bébé se retrouve nu) et plutôt bien éclairés puisque le flash ne doit pas être utilisé avec les très jeunes enfants. Il faut également penser à nourrir le petit peu de temps avant la séance et le changer ensuite pour qu’il soit à l’aise et serein. S’il pleure ou gigote pour exprimer son malaise, vous pouvez tenter de l’emmailloter dans une jolie couverture pour le rassurer. En plus de le calmer, ce sera très joli sur les photos. Bon à savoir : pour ne pas perturber bébé et réaliser une séance photo dans son petit cocoon, rien de mieux que d’organiser la séance à la maison. En plus de mettre à l’aise le tout petit, vous immortaliserez la jolie décoration de sa chambre que vous avez pensée et imaginée lors de votre grossesse. Enfin, n’oubliez pas qu’à cet âge, le bébé est encore très fragile. Alors évitez de multiplier les poses compliquées au risque de le blesser ou de l’incommoder. Avec quelques accessoires bien choisis, les photos seront superbes et vos souvenirs magiques. Inutile donc d’en faire trop.
Retour en haut de page
Suivez-nous :